thor mythologie nordique

Loki trouve alors les nains qui font la chevelure d'or ainsi que le bateau Skidbladnir et la lance d'Odin, Gungnir. Toutefois, les mythes qui lui sont associés se retrouvent principalement dans les Eddas, textes scandinaves beaucoup plus tardifs rédigés et compilés aux alentours du XIIIe siècle, soit quelques siècles après la christianisation officielle des derniers royaumes vikings et la Völuspá. Et quant Maugier parler voleit [55], In the Netherlands, The Sagas of Veluwe has a story called Ontstaan van het Uddeler- en Bleeke meer which features Thor and that he fights giants. La sorcière Groa essaie de retirer par magie le morceau de pierre à aiguiser fiché dans le crâne de Thor, mais en vain. Avec les dieux à sa poursuite, Loki se métamorphose en saumon et se dissimule dans une rivière. Loki (peinture de Milivoj Ceran) Pour pouvoir lire cet article sur mon nouveau site, cliquez ici ! Au chapitre 69 de la saga de Olaf Tryggvason, le roi chrétien Olaf pénètre dans un temple païen et y voit une statue d'or et d'argent de Thor trônant, alors décrit comme « le plus vénéré des dieux »[37]. Toret se faisait nommer. En tirant furieusement la ligne, les deux pieds de Thor traversent le bateau. Le roi Harald bannit Thorolf de Norvège, car il a aidé un hors-la-loi. Le Prologue de l'Edda de Snorri est un compte rendu évhémériste de la mythologie nordique, où les dieux sont en fait des hommes venus de Troie. Nous ignorons le nom de la mère de son deuxième fils Modi. Le premier anthroponyme se perpétue dans l'ancien prénom normand Turold à l'origine des patronymes : Touroude, Thouroude, Théroude, Throude et Troude. Le poème est conclu par un texte en prose racontant l'histoire de Loki se cachant sous la forme d'un saumon dans une cascade alors que les dieux le pourchassent. Au chapitre 2 du Livre Septième, le héros Haldanus est tellement glorifié pour ses exploits que les Suédois pensent qu'il est le fils du dieu Thor. Thor est le Dieu tout-puissant du tonnerre dans la mythologie nordique. Au chapitre 17 de la saga de Haakon le bon, le roi Haakon est décrit consacrant sa coupe au dieu Thor et faisant « le signe du marteau avant de boire »[36]. Odin, Thor et autres divinités combattent pour Baldr. Il s'agit aussi du mot norrois désignant le tonnerre : þórr, d'un plus ancien þónr « tonnerre ». [45], In the poem Alvíssmál, Thor tricks a dwarf, Alvíss, to his doom upon finding that he seeks to wed his daughter (unnamed, possibly Þrúðr). Gangleri demande à Hár, Jafnhár et Þriði qu'ils lui révèlent une histoire où Thor a été dominé par la force ou la magie. Il doute ensuite que Thor ait la force de ramener le bateau au rivage mais le dieu le porte jusqu'à la ferme. De plus, Thor est relativement épargné des insultes graves, l'auteur du poème ne voulait sans doute pas l'offenser[21]. Cette explication est contestée étant donné la présence du lieu Tourville-la-Rivière (Tor villam en 996-1026), juste en face, qui peut difficilement devoir le sien au dieu. », — Gesta Hammaburgensis ecclesiae pontificum, IV, 26[10]. Il a été le personnage titre de trois séries régulières ainsi que de séries limitées. Týr tente de le soulever en vain. Longtemps les spécialistes ont estimé que ce poème était d'influence chrétienne, pour le mépris qu'il montre aux divinités par le biais des insultes de Loki. [5], The English weekday name Thursday comes from Old English Þunresdæg, meaning 'day of Þunor'. Le nain Alvíss finit donc pétrifié par la lumière du Soleil. [35], After a lacuna in the manuscript of the poem, Hymiskviða abruptly picks up again with Thor and Hymir in a boat, out at sea. ». The two return to Freyja and tell her to put on a bridal head dress, as they will drive her to Jötunheimr. Thor est naturellement un dieu principal chez les néopaïens actuels, de la religion Ásatrú ou Odinisme. Thor se réveille et constate la disparition de son marteau Mjöllnir. [14][15], A 9th-century AD codex from Mainz, Germany, known as the Old Saxon Baptismal Vow, records the name of three Old Saxon gods, UUôden (Old Saxon "Wodan"), Saxnôte, and Thunaer, by way of their renunciation as demons in a formula to be repeated by Germanic pagans formally converting to Christianity. infra). Beyla adds that Thor will bring peace to the quarrel, to which Loki responds with insults. Par interpretatio germanica, Thor a été identifié à Jupiter d'où la traduction du jour de la semaine romain Jeudi (« jour de Jupiter ») en un « jour de Thor » dans les langues germaniques (cf. Artmann. It seems to have been used by the warrior also, in the form of the swastika. Ensuite, Hymir lui propose d'aller pêcher avec comme appât une tête de bœuf. Il ramène le chaudron chez Ægir et depuis, chaque automne, les dieux peuvent bien boire de la bière au festin d'Ægir. C'est un géant, et il utilise deux armes (deux haches) comme arme de jet, qui reviennent toujours vers lui : quoique ces armes soient des haches, son attaque se nomme explicitement "Mjöllnir Hammer" ("marteau Mjöllnir"). [10], In Germanic areas occupied by the Roman Empire, coins and votive objects dating from the 2nd and 3rd century AD have been found with Latin inscriptions referring to "Hercules", and so in reality, with varying levels of likelihood, refer to Thor by way of interpretatio romana. Ceci est également mentionné dans la Völuspá (cf. Par interpretatio romana, Tacite substitue le nom germanique de Thor à celui de Hercule. Loki convainc Thor de venir au domaine de Geirröd sans son marteau, ni sa ceinture magique, ni ses gants. Dieu à tous les pouvoirs. La partie de pêche de Thor représentée sur la pierre runique d'Altuna, Uppland, Suède (XIe siècle). L'humour parfois grossier est très présent dans certains textes mythologiques, le Hárbarðsljóð n'est donc pas une exception. They arrive, and Týr sees his nine-hundred-headed grandmother and his gold-clad mother, the latter of which welcomes them with a horn. Les références mythiques de Loki sont confirmées dans d'autres écrits, et ce genre parodique est classique des textes mythologiques. [19], Two objects with runic inscriptions invoking Thor date from the 11th century, one from England and one from Sweden. La graphie norroise usuelle est Þórr, runique ᚦᚢᚱ (þur). Mais Hymir doute encore de la force de Thor et le met au défi de briser une de ses coupes. [51] For centuries, Olaf figured in folk traditions as a slayer of trolls and giants, and as a protector against malicious forces. Terrifying eyes stare back at him, seemingly burning with fire. Avec son opéra Der Ring des Nibelungen, Richard Wagner a beaucoup popularisé la mythologie nordique, et Thor, sous la graphie « Donner », est un personnage du prologue Das Rheingold. En revanche, rien ne permet de relier un toponyme normand à un culte du dieu Thor. Le dieu malin est ainsi condamné à ce supplice jusqu'au Ragnarök, quand toutes les chaînes se briseront. In the 12th century, more than a century after Norway was "officially" Christianized, Thor was still being invoked by the population, as evidenced by a stick bearing a runic message found among the Bryggen inscriptions in Bergen, Norway. Thor est ensuite mentionné plus loin dans le livre, sans être un acteur. Grimm comments that, at times, Scandinavians often "no longer liked to utter the god's real name, or they wished to extol his fatherly goodness". DANS LE MEME RAYON. Le cas de Bois-Tortuit (Grainville-la-Teinturière) est tout aussi douteux, bien que Thor y soit bien identifié suivi du vieux normand tuit « essart », d'origine norroise Þveit. Thor traverse le ciel à l'aide de son char, tiré par deux boucs nommés Tanngrisnir et Tanngnjóstr (« Dents grinçantes » et « Dents étincelantes »). Thor possède une multitude de noms qui sont mentionnés dans les Eddas et autres poèmes scandinaves. À partir du chapitre 20 sont présentés tous les dieux principaux du panthéon nordique. Hymir est mécontent et dirige le bateau vers le chemin de retour. Pour se le concilier, ils vont jusqu'à lui sacrifier certains jours des êtres humains et trouvent cela conforme aux lois divines. Les poèmes mentionnant Thor sont Haustlöng 14-20, Húsdrápa, Ragnarsdrápa 14-20, et trois autres poèmes portant le nom de þórsdrápa. Into the modern period, Thor continued to be acknowledged in rural folklore throughout Germanic-speaking Europe. Thor est décrit comme un puissant guerrier, le plus fort de tous, d'une force colossale, de plus avec son Mjöllnir et Megingjord, il double sa force. Thor jette la coupe sur le crâne de Hymir et elle se brise. Thor demande de lui faire passer le détroit en échange d'un repas, mais le passeur lui répond par des insultes, et lui dit qu'il s'appelle Hárbardr (« Barbe Grise », qui est un des noms d'Odin, ainsi il s'agit sans doute du dieu Odin dissimulé sous une autre apparence et qui se moque de Thor[18]). qu'il avait un diable domestique, Hymir tells him to go get some bait from his pasture, which he expects should not be a problem for Thor. The Original Sources of Nordic Mythology Are Two 13th-Century Books "The main original sources are two books called Edda written down in Iceland in the 1200s C.E.," writes Dr. Jackson Crawford, resident scholar at the Center of the American West at the University of Colorado Boulder, via email. Les Germains et leurs croyances sont mentionnés en premier lieu dans les récits romains. Rue Tourlaque à Paris), Þórmodr (NL Trémauville, ANP Turmod) et le plus fréquent comme anthroponyme Þórsteinn « pierre de Thor » à l'origine des très nombreux patronymes Toutain, Toustain et Tostain. [43], After riding together in Thor's goat-driven chariot, the two, disguised, arrive in Jötunheimr. La première partie de l'Edda de Snorri, appelée la Gylfaginning, met en scène le roi de Suède Gylfi qui voyage au monde des dieux, dissimulé sous le nom de Gangleri. [13], Around the second half of the 8th century, Old English mentions of a figure named Thunor (Þunor) are recorded, a figure who likely refers to a Saxon version of the god. Thor's marriage with Sif of the golden hair, about which we hear little in the myths, seems to be a memory of the ancient symbol of divine marriage between sky god and earth goddess, when he comes to earth in the thunderstorm and the storm brings the rain which makes the fields fertile. Ce passage est également un exemple d'interpretatio germanica faisant de Thor l'équivalent du Jupiter romain (cf. Ne sai ni sa façon, Kvasir. For other uses, see, On the red beard and the use of "Redbeard" as an epithet for Thor, see. [58], Drawing of a silver-gilted Thor's hammer found in Scania, Sweden, Drawing of a 4.6 cm gold-plated silver Mjölnir pendant found at Bredsätra on Öland, Sweden, Drawing of a silver Thor's hammer amulet found in Fitjar, Hordaland, Norway, Drawing of Thor's hammer amulet from Mandemark, Møn, Denmark. L'auteur explique qu'une légende populaire « insensée »[32] rapporte que le héros descendait des géants, et était né avec des bras supplémentaires ce qui trahissait son ascendance. Une hypostase de Sif d'après Snorri Sturluson. Loki l'accompagne déguisé en servante. Snorri Sturluson explique qu'à Troie il y avait douze royaumes gouvernés par des rois, dont l'un appelé Múnón épousa Tróán qui était la fille du haut-roi Priam. L'auteur de l'Edda, Snorri Sturluson, s'est servi en partie des poèmes scaldiques pour la rédaction de son œuvre, textes de poètes vikings très élaborés et ésotériques. Thor a accompli tellement de hauts faits qu'il serait impossible de les énumérer tous. Inquiets à l'idée de perdre le plus fort des leurs, les géants créent un énorme homme d'argile appelé Mokkurkalfi, avec qui Hrungnir accueille Thor, accompagné pour sa part de son servant Thjálfi. All forms of the deity stem from a Common Germanic *Þunraz (meaning 'thunder'). Thor habite l'un des plus grands palais d'Ásgarđr, B… Les fonctions de Thor sont plutôt comparables au demi-dieu Héraclès, qui possède une arme similaire à celle de Thor, et est l'ennemi des géants et le défenseur des dieux[4]. Il comprend alors que Gjálp, la fille du géant, provoque la crue donc le dieu lui jette une pierre pour l'empêcher de causer plus de tort. L'Alvíssmál est un poème didactique, similaire à un autre poème eddique, les Vafþrúðnismál, puisqu'il met en scène deux personnages mythiques jouant aux jeux de questions et réponses sur les mondes[16]. infra). The saga narrative adds that numerous names—at the time of the narrative, popularly in use—were derived from Thor. [7], The earliest records of the Germanic peoples were recorded by the Romans, and in these works Thor is frequently referred to – via a process known as interpretatio romana (where characteristics perceived to be similar by Romans result in identification of a non-Roman god as a Roman deity) – as either the Roman god Jupiter (also known as Jove) or the Greco-Roman god Hercules. L'ancien lieu anglais Thunores hlæw (« Thunder's cave, shelter ») contient sans doute le nom du dieu. In a long question and answer session, Alvíss does exactly that; he describes natural features as they are known in the languages of various races of beings in the world, and gives an amount of cosmological lore. Thor comments that the wedding agreement was made among the gods while Thor was gone, and that the dwarf must seek his consent. First described in 2013, Thor's hero shrew (Scutisorex thori) is a species of shrew native to the Democratic Republic of Congo. Loki s'échappe pour sauver sa tête mais Thor le rattrape pour qu'il paye son dû aux nains. Mais Loki leur échappe en sautant par-dessus le filet. Thor picks both the boat and the whales up, and carries it all back to Hymir's farm. All of these terms derive from Proto-Germanic *þonaresdag ('Day of þunraz'), a calque of Latin dies Iovis ('Day of Jove'; modern Italian giovedì, French jeudi, Spanish jueves). Il est le fils d'Odin et de Jörd, et a pour épouse la déesse aux cheveux d'or Sif. Après la création de la Terre et du premier couple d'hommes par Odin, le texte explique qu'Odin épouse la Terre pour engendrer Thor : « La terre était sa fille, et aussi sa femme ; ce fut d'elle qu'il eut le premier de ses fils, à savoir Asa-Thor, chez qui la force et la vigueur étaient innées - c'est pourquoi il triomphait de tous les êtres vivants. Artmann. Au cours d'un de ces voyages, il arriva à un bras de mer qu'il ne pouvait pas traverser. Les deux protagonistes rament en haute mer à une vitesse prodigieuse. bowed by the serpent, who feared no foe. Bien entendu, cela rendit Thor furieux et il menaça de pulvériser Loki s'il ne réparerait sa faute au plus vite. C'est pourquoi il est un des dieux les plus vénérés. Il est rapidement fait référence à Thor dans les Grímnismál lorsque le dieu Odin décrit les demeures célestes à son fils adoptif Agnarr. Le marteau de Thor est l'arme la plus puissante des dieux, et symbolise alors la protection de l'univers face aux forces du chaos, notamment les géants, plus grands ennemis des dieux, qui sont régulièrement abattus par Thor grâce à son marteau. Plusors distrent por vérité Ici, il règle son problème par un subterfuge, une ruse, qui n'est pourtant pas à son habitude. Il tua ses parents adoptifs et prit pour lui le royaume de Thrace, que l'on appelle Thrǘdheimr. Jörmungandr shrieks, and a noisy commotion is heard from underwater before another lacuna appears in the manuscript. On the Swedish island of Gotland, a species of beetle (Scarabæus stercorarius) was named after the god; the Thorbagge. Il est l'époux de Sif, avec laquelle il eut pour fille Thrúd. Au festin, le dieu malin Loki irrité s'en prend aux dieux par une joute verbale, insultant et offensant presque chacun d'entre eux tour à tour. [23] At least three stones depict Thor fishing for the serpent Jörmungandr: the Hørdum stone in Thy, Denmark, the Altuna Runestone in Altuna, Sweden and the Gosforth Cross in Gosforth, England. In connection, the lack of trolls and ettins in modern Scandinavia is explained as a result of the "accuracy and efficiency of the lightning strokes". En outre, on trouve des représentations dans la sculpture de quelques églises, notamment à l'église abbatiale Saint-Georges de saint-Martin de Boscherville (Seine-Maritime), à l'église de Rots (Calvados)[39] et peut-être aussi à l'abbaye de Graville (Seine-Maritime). In this way Thor, as well as Odin, may be seen to continue the cult of the sky god which was known in the Bronze Age.[75].

Escape Game Saint-malo, Ambassade France Pologne Covid, Pandora Bracelet Composé, Municipalité De La Mrc D'abitibi-ouest 10 Lettres, Le Triomphe - Film,

Laisser un commentaire